Débutant : comment choisir son drone ?

Débutant : comment choisir son drone ?

Vous avez certainement déjà dû voir circuler sur Internet des images et vidéos exceptionnelles prises avec des drones. Les possibilités qu’offre ce type d’engin volant sont si nombreuses que de plus en plus de personnes sont séduites. Pourtant, un débutant doit prendre en compte quelques critères spécifiques avant de fixer son choix sur un drone précis veut en posséder un et l’utiliser à bon escient.

Référez-vous aux réglementations en vigueur en France ou dans votre ville

Avant de vous lancer dans l’acquisition d’un drone pour débutant, vous devez impérativement vous renseigner sur la réglementation qui régit l’utilisation de ce type d’engin. Le gouvernement français a notamment établi différentes restrictions pour l’utilisation d’un drone dans certaines zones. Certaines limitations se rapportent également à la masse du drone que vous comptez utiliser. Un appareil de moins de 800 grammes n’a par exemple pas besoin d’être enregistré et aucune formation n’est requise pour pouvoir l’utiliser. Ce qui n’est pas le cas pour les aéronefs de 800 grammes et plus. Outre l’obligation d’enregistrer leur drone, les pilotes de ce type d’engin doivent aussi suivre une formation délivrée par le gouvernement sur le site Fox Alpha Tango. Veillez aussi à vous renseigner sur la règlementation spécifique de votre ville, car dans certaines localités comme celles qui sont fréquemment côtoyées par les personnalités célèbres, la loi peut être très restrictive quant à la présence de ces engins dans les airs.

Privilégiez la maniabilité

Vous devez savoir qu’un drone ne se pilote pas forcément comme un banal jouet. Cela requiert une certaine dextérité. C’est pourquoi il est toujours préférable de suivre une formation préalable avant de commencer à piloter votre propre drone. Généralement, lorsque vous débutez dans le pilotage d’un drone, il vous est recommandé d’opter pour un modèle simple, de préférence un mini drone dépourvu de caméra et qui ne coûte pas cher. En plus d’être plus léger, ce type d’appareil reste facile à manier. Bien que son autonomie puisse laisser à désirer, il vous permet déjà de profiter des incroyables sensations de pilotage que peut procurer un drone. Un mini drone sans caméra est plus abordable et vous permet de maitriser aisément les techniques de pilotage avant de vous lancer par la suite sur un modèle plus avancé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *